Une plus belle peau face au cancer

Soigner sa peau et se sentir mieux en cours de traitement contre le cancer

Nos actions

Partagez cet article

  • 170
  • Facebook
  • Pin

Depuis 1975, La Roche-Posay fait de son mieux pour améliorer le confort et la qualité de vie des personnes à la peau sensible ou fragile.


Une marque active dans le dépistage du cancer de la peau

La Roche-Posay travaille depuis plus de dix ans avec des dermatologues pour sensibiliser à la prévention du cancer de la peau. Le laboratoire collabore étroitement avec des dermatologues et des patients en participant à des études cliniques exclusives, en partageant son expertise dermatologique, en contribuant à la formation de professionnels de la santé et en proposant gratuitement un dépistage du cancer de la peau dans plus de 30 pays à travers le monde.

Pour en savoir plus sur l'action de La Roche-Posay dans la lutte contre le cancer de la peau, rendez-vous sur la page suivante  Skinchecker


Un centre thermal pionnier en fournissant des soins aux patients atteints du cancer

La Roche-Posay est le premier centre thermal d'Europe entièrement consacré au traitement des affections cutanées. Ce centre propose un large éventail de traitements divers. En 2009, il s'est orienté davantage vers les suites cutanées de traitements contre le cancer. Pionnier dans ce secteur, le centre thermal La Roche-Posay accueille chaque année 2300 patients nécessitant des soins cutanés après avoir subi les effets des traitements post-cancer.

Les cures thermales post-cancer constituent une nouvelle approche pour les patients nécessitant une convalescence cutanée et psychologique après avoir suivi des traitements. Deux études observationnelles ont démontré des résultats durables et visibles auprès de patients ayant suivi trois semaines de cure dans les thermes de La Roche-Posay, avec une très bonne tolérance et un haut degré de satisfaction en termes d'amélioration de la qualité de vie.

En 2015

2,264


PATIENTS ONT SUIVI
UNE CURE THERMALE POST-CANCER CHEZ
LA ROCHE-POSAY
(30 % des visiteurs du centre thermal).


ESKIMO : Un groupe de travail européen pour mieux comprendre les impacts d'un traitement contre le cancer sur la peau


La Roche-Posay a réuni un groupe de travail composé de dermatologues et oncologues spécialisés dans les troubles dermatologiques associés aux traitements contre le cancer.
Baptisé European SKIn Management in Oncology (ESKIMO), ce groupe de travail a analysé et identifié les différents effets secondaires des traitements et a proposé des recommandations de produits de soins cutanés et de maquillage adaptés.

Le laboratoire a également travaillé en collaboration avec le groupe Eskimo pour créer un guide algorithmique* de produits et de meilleures pratiques pour limiter et prévenir les effets secondaires cutanés des traitements contre le cancer.


Un acteur de la formation professionnelle

Depuis 2013, La Roche-Posay se concentre davantage sur les effets secondaires cutanés des traitements contre le cancer.  Cet engagement a donné lieu à un désir de combler l'écart entre dermatologie et oncologie. La Roche-Posay s'efforce de former et de partager ses connaissances de l'eau thermale et de son action sur les effets secondaires cutanés des traitements contre le cancer avec les professionnels de la santé, y compris les médecins, les infirmiers, les socio-esthéticiennes et les pharmaciens.

La Roche-Posay contribue ainsi à former des milliers de professionnels de la santé aux quatre coins du monde et s'implique dans des partenariats et des associations enseignant aux patients comment utiliser les produits au mieux.


Produits testés en temps réel sous contrôle médical

Dans le cadre de cette approche d'évolution continue et de recherche sur les effets secondaires,  La Roche-Posay a mené de nombreuses études cliniques et observationnelles établissant la bonne tolérance des produits et leur impact positif sur les effets secondaires cutanés des traitements contre le cancer.

Né de l'eau thermale aux vertus thérapeutiques et de l'expertise des spécialistes de la peau sensible, le laboratoire dermatologique La Roche-Posay est devenu un véritable partenaire des soins aux personnes atteintes d'un cancer.

7 études publiées


DÉMONTRENT QUE
LES PRODUITS LA ROCHE-POSAY
LIMITENT EFFICACEMENT LES EFFETS SECONDAIRES
ET AMÉLIORENT LA QUALITÉ DE VIE DES PATIENTS
pendant le traitement.


Atelier de maquillage correcteur : des soins qui apportent un réel support aux patients atteints du cancer

Le tout premier atelier de maquillage correcteur a eu lieu en 1994 au village La Roche-Posay, au sein du premier centre thermal européen dédié à la dermatologie. L'objectif de ce projet était d'améliorer la qualité de vie des patients pendant leur traitement contre le cancer. Apprendre des techniques de maquillage correcteur aide les patients à composer avec leur image et à regagner la confiance en soi dont ils ont besoin pour combattre la maladie. Ces ateliers constituent des lieux où les patients peuvent trouver une oreille attentive, partager des expériences et acquérir un apprentissage. Ils aident les patients à se sentir mieux, à retisser des liens sociaux et à retrouver de la joie de vivre.

Le laboratoire dermatologique La Roche-Posay soutient cette initiative de deux façons : en fournissant une gamme de maquillage à haute tolérance incluant des produits riches en pigments adaptés aux peaux sensibles et faciles à appliquer pour masquer efficacement les imperfections, et en finançant de nouveaux ateliers dans le monde. À ce jour, 90 ateliers ont été lancés dans le monde entier.


*Algorithm for dermocosmetic use in the management of cutaneous side effects associated with targeted therapy in oncology" publié par le prestigieux Journal of the European Academy of Dermatology & Venereology and Breast Cancer.