Le point sur

Dermatite du cuir chevelu

Les pellicules

La dermatite du cuir chevelu, un phénomène à la fois d’origine inflammatoire et bactérienne. Une dermatite du cuir chevelu, c’est toujours ennuyeux. Si vous en souffrez, des pellicules recouvrent le cuir chevelu et des démangeaisons peuvent apparaître. La dermatite est souvent associée à un cuir chevelu desséché. Mais elle indique aussi une affection bactérienne au niveau du cuir chevelu. Cette inflammation entraîne un renouvellement accéléré des cellules cutanées. Les cellules mortes vont alors s’agglomérer pour former des pellicules grasses. En appliquant un soin adapté et en respectant une bonne hygiène de vie, il est possible de purifier le cuir chevelu.

Les symptômes

La dermatite du cuir chevelu, un renouvellement accéléré des cellules

La dermatite du cuir chevelu est la conséquence d’une desquamation excessive du cuir chevelu. Les cellules du cuir chevelu se renouvellent naturellement tous les 14 jours. Les cellules mortes sont éliminées sous la forme de minuscules pellicules invisibles. Sous l’influence de divers facteurs, cette desquamation peut se produire de manière accélérée. Des amoncellements de cellules mortes se forment alors : nous parlons dans ce cas de ‘dermatite du cuir chevelu’. Il s’agit d’une affection très fréquente qui est rarement grave, mais qui est désagréable. On distingue deux types de dermatite du cuir chevelu et de pellicules :

  • Pellicules sèches : elles sont petites, fines, blanches et tombent en « neige légère » sur les épaules.
  • Pellicules grasses : elles sont plus épaisses, plus grandes, jaunâtres et collent aux cheveux et au cuir chevelu.
Les pellicules s’accompagnent parfois d’irritations et de démangeaisons.

Les causes

La dermatite du cuir chevelu, un renouvellement accéléré des cellules

La dermatite du cuir chevelu est la conséquence d’une desquamation excessive du cuir chevelu. Les cellules du cuir chevelu se renouvellent naturellement tous les 14 jours. Les cellules mortes sont éliminées sous la forme de minuscules pellicules invisibles. Sous l’influence de divers facteurs, cette desquamation peut se produire de manière accélérée. Des amoncellements de cellules mortes se forment alors : nous parlons dans ce cas de ‘dermatite du cuir chevelu’. Il s’agit d’une affection très fréquente qui est rarement grave, mais qui est désagréable. On distingue deux types de dermatite du cuir chevelu et de pellicules :

  • Pellicules sèches : elles sont petites, fines, blanches et tombent en « neige légère » sur les épaules.
  • Pellicules grasses : elles sont plus épaisses, plus grandes, jaunâtres et collent aux cheveux et au cuir chevelu.
Les pellicules s’accompagnent parfois d’irritations et de démangeaisons.

Traitement

Comment traiter la dermatite du cuir chevelu ?

4.1 Le point sur # 1_illu 1

  • Les shampooings antipelliculaires
Les shampooings antipelliculaires constituent une solution efficace.
Optez pour un shampooing de bonne qualité cosmétique qui ne dessèche pas les cheveux, mais agit de manière douce et efficace. Un bon shampooing antipelliculaire ne dégraisse pas trop afin d’éviter l’augmentation de la séborrhée (séborrhée réactionnelle). Les shampooings antipelliculaires contiennent une formule destinée à interrompre la prolifération des micro-organismes provoquant la dermatite. Ces shampooings peuvent aussi aider à se débarrasser des pellicules grâce à des composants exfoliants. La ligne Kerium antipelliculaire propose des shampooings dédiés contre les pellicules sèches et les pellicules grasses. Les shampooing kératolytiques et antifongiques contiennent du LHA kératolytique lipophile et de la piroctone-olamine.

Conseil : laissez le shampooing antipelliculaire agir au moins 5 minutes afin que les composants actifs puissent faire leur travail de manière optimale.
  • Lotion antifongique
En cas de formes sévères de dermatites du cuir chevelu, un dermatologue ou un médecin peut prescrire une lotion antifongique, qui contient du kétoconazole ou du ciclopirox-olamine. Pour l’inflammation, un bref traitement local avec des dermocorticoïdes peut être prescrit. Quelle que soit la dermatite, le traitement doit être adapté au type spécifique de dermatite. Afin d’éviter les récidives, il est également conseillé :
  • d’utiliser des produits de soins adaptés et non-agressifs, qui respectent le cuir chevelu
  • de ne pas utiliser des produits et traitements agressifs, qui fragilisent le cheveu
  • d’adopter une bonne hygiène de vie, avec une alimentation équilibrée
Si la dermatite du cuir chevelu se prolonge, n’hésitez pas à consulter un dermatologue.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles