Le point sur

La peau déshydratée : quand la peau manque d’eau

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_focuson_default.jpg

L’eau est un élément essentiel constitutif de l’épiderme. Etant donné que le niveau d’hydratation de la peau n’est pas constant (agressions extérieures, évaporation naturelle, etc.), il est important d’apporter à la peau sa dose quotidienne en eau.

Les symptômes

Des signes qui ne trompent pas

1.1 Le point sur v2 illu 1

Une peau déshydratée est une peau qui manque d’eau. Cette déshydratation se manifeste de plusieurs façons :

  • la peau manque de souplesse
  • elle est terne et manque d’éclat
  • elle est inconfortable et des ridules de déshydratation apparaissent

Les origines

Lorsque l’eau vient à manquer

L’origine d’une peau déshydratée est une altération de la fonction barrière de la peau qui peut être d’origine extérieure (due à des facteurs environnementaux…) ou qui peut également être une altération endogène (dysfonctionnement des éléments constitutifs de l’épiderme, film hydrolipidique altéré).

Les traitements

Objectif réhydratation

Pour prendre soin de la peau déshydratée, et empêcher l’installation ou l’aggravation des symptômes, certains gestes sont essentiels au quotidien :

  • démaquiller le visage avec douceur pour ne pas agresser l’épiderme.
  • appliquer chaque jour une crème hydratante, pour maintenir un taux d’hydratation adéquat, pour restaurer la fonction barrière de la couche cornée, et pour protéger la peau des rayons UV. Le tout, en utilisant un soin quotidien contenant une filtration solaire. Il faut choisir la texture en fonction du type de peau, de la saison ou de l’environnement.
N’hésitez pas à consulter un dermatologue pour plus d’information.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles