Ils racontent

« J’ai enfin trouvé la solution qui soulage Théo de ses irritations et rougeurs du siège »

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_testimonies_default.jpg

Diane est maman depuis 6 mois ; son fils Théo souffrait  régulièrement d’érythèmes fessiers

Le contexte

Diane, quand les crises de Théo ont-elles débuté ?

C’est surtout dans ses tous premiers mois de vie que Théo a eu ces problèmes ; ça arrive encore de temps en temps mais les crises sont beaucoup moins fréquentes qu’avant, et beaucoup moins sévères aussi.

Les symptômes

Comment ce problème a-t-il évolué dans le temps ?

Entre 0 et 3 mois, Théo a souffert de diarrhées et de coliques à répétition. C’est grâce à mon pédiatre qu’on a compris pourquoi : en fait, Théo est intolérant au lactose. Pendant cette période, à cause de toutes ces diarrhées, il a eu des grosses crises d’érythèmes fessiers. Depuis que je sais que c’est le lactose qui le rend malade, je sais comment réagir, j’ai les bons gestes pour le soulager.

La solution

Quels sont les bons réflexes que vous avez adoptés ?

Sur les conseils de mon pédiatre, j’ai exclu le lactose de son alimentation mais aussi toutes sources d’irritations potentielles pour la peau de ses fesses : produits de toilette pas adaptés, couches trop serrées ou pas suffisamment absorbantes... Et puis surtout, j’ai adopté le crémage systématique de cette zone avec un produit adapté, c’est très bien pour apaiser et c’est aussi un bon geste de prévention.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles