Le point sur

Le psoriasis : une inflammation aux formes aussi variées que ses traitements

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_focuson_default.jpg

Le psoriasis est une inflammation chronique de la peau. Il se manifeste chez des personnes prédisposées, sous l'influence de plusieurs facteurs. Les plaques rouges du psoriasis sont traitées à l'aide de crèmes, de séances de photothérapie ou de cures thermales.

Les symptômes

Des plaques rouges, principalement au niveau des genoux et des coudes

Le psoriasis est une affection de peau chronique qui peut prendre différentes formes. Le plus souvent, il s'agit de plaques rouges rugueuses aux contours bien délimités. Ces plaques de forme ronde ou ovale sont recouvertes de morceaux de peau blanchâtre. On les appelle des squames. La taille des lésions est variable ainsi que leur nombre. Le psoriasis est une affection très fréquente qui apparaît à tous les âges de la vie. Le psoriasis se localise surtout au niveau des zones de frottement : genoux, coudes, ombilic et région lombaire. Il peut également toucher le cuir chevelu, les mains et les pieds, les ongles et les muqueuses.

Les origines

Un renouvellement des cellules de la peau accéléré

L'origine précise du psoriasis est encore méconnue. On sait cependant qu’il se déclenche chez des personnes prédisposées génétiquement sous l'influence de plusieurs facteurs :

  • le stress

  • le surmenage

  • un choc psychologique

  • le frottement des habits sur la peau

  • certains médicaments

  • une infection (rhinopharyngite, angine...)

Le psoriasis est en fait dû à une inflammation chronique. Cette inflammation, attestée par la présence de lymphocytes T, accélère le renouvellement cellulaire. Ainsi, la production des cellules de l'épiderme, les kératinocytes, s'emballe. Au lieu des 28 jours habituels, ces kératinocytes parcourent le chemin de la couche basale à la couche cornée de l'épiderme en seulement 3 ou 4 jours. Ces cellules sont mal éliminées à la surface de la peau et s'accumulent. Les plaques rouges accompagnées de squames se forment. Parfois discrètes, ces plaques de psoriasis sont d'autres fois nettement plus handicapantes.

Les traitements

Les traitements : crèmes, pommades, photothérapie, cure thermale...

Les crèmes, pommades et lotions prescrites par le dermatologue permettent de lutter contre l'inflammation. Elles aident en outre à éliminer l'excès de squames et à lisser la peau rugueuse. Par ailleurs, les crèmes hydratantes sont aussi efficaces pour soulager les démangeaisons dues au psoriasis. La photothérapie est également indiquée pour traiter le psoriasis. Le principe est le suivant : exposer le patient à des rayons UVA, UVB ou laser pour ralentir la production des cellules de la peau. Des médicaments sous forme de comprimés sont réservés aux formes sévères de psoriasis. Enfin, autre traitement qui a fait ses preuves contre le proriasis: la cure thermale. Les eaux thermales possèdent en effet des propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Elles favorisent par conséquent la réduction des plaques. Pour plus de précisions, n'hésitez pas à contacter votre dermatologue.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles