Le point sur

Le soleil : ses bienfaits, ses méfaits et les moyens de l’apprivoiser

Resources\Visuels\V4\Headers\Articles\INT\v_header_focuson_default.jpg

Le soleil est nécessaire à la vie et possède de réels atouts. Il faut cependant en user avec parcimonie, les UV provoquant des effets néfastes sur la santé de la peau. Pour l’apprivoiser et mieux profiter de ses bienfaits, l’utilisation d’une protection solaire à indice élevé est notamment indispensable.

Les symptômes

La juste quantité de soleil

Le soleil est indispensable à la vie. A petite dose, il joue en effet un rôle bénéfique sur :

  • l’humeur : le soleil peut représenter un excellent traitement contre certaines formes de dépressions saisonnières.
  • la synthèse de la vitamine D, essentielle à la fixation du calcium sur les os. Pour cela, quinze minutes d’exposition par jour suffisent.
 Mais à forte dose, le soleil peut aussi être très dangereux et provoquer :

  • des coups de soleil, aussi appelés érythèmes solaires. C’est l’effet néfaste immédiat le plus fréquent lors d’une exposition au soleil.
  • des photo-dermatoses, comme la lucite, ou d’autres dermatoses aggravées par le soleil telles que l’acné, le chloasma (le masque de grossesse) ou encore le lupus, l’urticaire solaire voire le vitiligo.
  • des photosensibilisations.

 Les effets néfastes apparaissent également à long terme. Le soleil peut ainsi engendrer :
  • une accélération du vieillissement cutané, traduit par l’apparition de taches, un teint jaune, des rides profondes et une perte de densité et d’élasticité de la peau.
  • une photo-carcinogenèse (cancer cutané) causé par les UVB et les UVA

Les origines

Les UV en cause

Les effets du soleil sur la peau sont principalement dus aux rayons UV. Les UVB (B comme Bronzage ou Brûlure), stimulent notamment le bronzage, mais sont aussi les principaux responsables des coups de soleil.Les UVA (A comme «Allergies solaires» ou Age), de leur côté, se révèlent plus insidieux car ils sont indolores, et pénètrent la peau plus profondément Ils accélèrent le vieillissement de la peau et peuvent provoquer des intolérances solaires, communément appelées allergies solaires et des désordres pigmentaires.
UVB et UVA peuvent ainsi déclencher des altérations au cœur de nos cellules et endommager leur ADN.

Les traitements

La protection avant tout

Il existe des règles à respecter lors d’une exposition solaire. Pour cela :

  • éviter l’exposition aux heures d’ensoleillement maximum
  • appliquer la protection solaire juste avant l'exposition, en quantité suffisante (deux couches plutôt qu’une). Renouveler généreusement et fréquemment, surtout après une baignade ou une transpiration excessive
  • ne pas exposer les enfants de moins de 3 ans au soleil. Après la baignade, sécher l’enfant avec une serviette et réappliquer une protection solaire spécifique pour les plus jeunes.

Bon à savoir également : certains aliments contribuent à améliorer notre résistance face au soleil. Des molécules naturelles telles que les caroténoïdes, la vitamine C, présente dans les fruits et légumes, ou la vitamine E participent à la photo protection. Ils ne remplacent aucunement une bonne protection solaire indispensable en cas d’exposition.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter un dermatologue.

  • Facebook
  • Pin

Recommandé pour vous

See all articles